2.3 - S’associer pour prendre des décisions

« Le défi est de s’entendre entre tous ! »

Titre de l’article publié par La Dépêche du bassin, le 18/01/2012.

La superposition des instances de gouvernance engendre des représentations croisées et implique une sollicitation dédoublée de certains acteurs. Pour autant, chaque échelle est nécessaire à la gestion fi ne des milieux et offre un espace de discussion entre acteurs locaux qui justifi ent leur maintien. L’articulation entre les instances de gouvernance est à défi nir clairement pour éviter une prise de décision incohérente ou concurrente entre les AMP.

 

IROISE

Le Parc naturel régional d'Armorique et le Parc naturel marin d'Iroise s’associent pour la réserve de biosphère des îles et de la mer d’Iroise

Désignée par l’UnESCO en 1988, la réserve de biosphère de la mer d’Iroise était initialement portée et animée par le Parc naturel régional d’Armorique. En juillet 2012, suite au dépôt du dossier de renouvellement de la désignation « réserve de biosphère », porté par le PnR d’Armorique et le Parc naturel marin d’Iroise avec les îles de Ouessant, Molène et Sein, la réserve de biosphère île et mer d’Iroise a été reconduite par l’UnESCO pour dix ans. Le renouvellement a permis de redéfi nir le projet, d’étendre le territoire de la réserve et d’associer le PnM Iroise. La coordination de la réserve de biosphère des îles et de la mer d’Iroise est désormais assurée, conjointement, par le PnR d’Armorique et le PnM Iroise.

Préférentiellement à une redéfinition de la gestion de la réserve de biosphère et dans un objectif d’articulation des différents outils, les parcs ont souhaité et proposé au Comité Mab France, un portage de la réserve par les instances de gouvernance déjà en place, plutôt qu’une création d’un conseil scientifique et d’une instance de gestion spécifique à la réserve. Un appui coordonné du comité syndical du PNR d’Armorique et du conseil de gestion du PNM Iroise évite une multiplication des instances. La création des journées de la réserve et l’organisation de réunions/conférences de coordination permettent également d’associer tous les acteurs du territoire à ce nouveau projet.

Cécile Lefeuvre, chargée de mission au parc naturel marin d’Iroise

 

Table des matières