4.3 - Des messages communs

Une AMP devient acceptable lorsqu’elle devient familière, si ses bénéfices sont clairs, si l’on fait confiance à ceux qui la gèrent et si les contraintes sont équitablement partagées.

Extrait de la thèse Des réserves sous réserve - Acceptation sociale des Aires Marines Protégées - L’exemple de la région sud-ouest de l’océan Indien d’Aurélie thomassin (2011).

 

La bonne acceptabilité et la bonne visibilité des aires marines protégées passent par des messages communs. L’objectif de la communication est de développer une dimension pédagogique sur le fonctionnement et l’organisation des AMP.

En tant qu’utilisateur du milieu marin, pouvoir retrouver des informations regroupées et cohérentes expliquant « quels types d’AMP se trouvent sur quel périmètre  et pourquoi ? », « quelles réglementations ou principes de bonnes conduites doivent être respectées dans chacun de ces périmètres » aussi bien en matière de pêche que de navigation, etc. ou encore « quelles démarches suivre pour monter un projet dans une AMP ? », permettrait ainsi d’apporter une  information claire aux usagers et au grand public.

 

 

 

Table des matières