3.5 - Mutualiser les moyens

Surveiller la pêche à pied, tous les acteurs mobilisés

A marée basse, Chausey devient le terrain des pêcheurs à pied : un risque pour l’équilibre des écosystèmes. La surveillance s’organise avec l’ensemble des acteurs locaux. […]
La mutualisation des moyens de gestion (locaux et bateaux du syndicat mixte pour les espaces littoraux de la Manche – SyMEL) permet une organisation optimale.
[...] Avant cette coordination, il pouvait advenir que plusieurs services de l’État soient présents le même jour sur le même site et, qu’ensuite, aucune surveillance ne soit assurée pendant plusieurs mois. L’efficacité de l’action nécessite un engagement important d’hommes et de moyens : en 2011, cent vingt-cinq journées de contrôle ont été déployées.

Isabelle Rauss, Conservatoire du littoral et Emmanuelle Elouard, syndicat mixte pour les espaces littoraux de la Manche. Extrait de l’article Surveiller la pêche à pied, tous les acteurs mobilisés... publié dans le dossier Protéger la mer, c’est possible ? de la revue Espaces Naturels n°42 (Avril 2013).




Simplifier la gouvernance des AMP, mettre en commun des financements, soutenir des actions par des moyens humain ou matériel ou encore acquérir de nouvelles technologies, l’articulation des AMP offre l’opportunité de mutualisation de moyens.

 

 

Table des matières